Vers un jardin-écosystème

La biodiversité dans votre jardin

Si la mise en œuvre de la gestion raisonnable été conçue pour les communes, on peut également appliquer certains principes chez soi. Ainsi toute personne convaincue par ces techniques différenciées peut au sein de son jardin aménager des espaces à usages différents. Elle pourra créer un jardin potager, un espace de détente, tout en appliquant  un entretien écologique et adapté en fonction des besoins du milieu et de l’usage de cet espace.

Recréer un jardin-écosystème

Le jardin est un écosystème composé de nombreux êtres vivants en interrelation, interagissant avec leur environnement (sol, eau…). La flore, « sauvage » et « locale », attire une grande richesse d’insectes, de mammifères, d’oiseaux, de reptiles… Pour maintenir le maximum de cette biodiversité au jardin, rien de tel que de diversifier les habitats naturels : prairies, haies, zones humides, arbres creux, vieux murs….

Si vous souhaitez entretenir votre jardin de façon plus écologique vous pouvez compter sur le rôle bénéfique de la biodiversité. Sachez que dans un écosystème en bonne santé, certaines espèces assurent des missions bénéfiques pour le jardin.

Préserver des refuges

Certains espaces se prêtent bien pour accueillir des animaux.
Ainsi si vous disposez d’habitats naturels ou semi-naturels dans votre jardin, tâchez de les préserver afin de proposer un habitat destiné à la faune.

Vous pouvez conserver des refuges naturels en aménagement une mare ou un point d’eau. Cela permettra aux différentes espèces d’amphibiens de venir s’accoupler.

Un tas de bois, un arbre creux ou un mur en pierre sèche sont également des habitats fortement apprécies par la petite faune de nos contrées.

Il est possible également de recréer des zones refuges pour les insectes. Vous pouvez par exemple installer des boîtes d’hivernage pour les chrysopes, les coccinelles ou les bourdons. Parmi ces espèces on retrouvera  par exemple les abeilles et les bourdons qui ont un rôle fondamental dans la reproduction des plantes et dans la production végétale. Ces espèces d’hyménoptères font partie des pollinisateurs.

Pour augmenter la biodiversité dans votre jardin vous pouvez aussi construire des nichoirs pour les oiseaux insectivores (mésange, rouge-gorge, pinson) et des abris pour les hérissons ou les chauves-souris.